Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

« Ondine 2015 »



« Ondine 2015 » est une pièce en un acte imaginée, écrite, mise en scène et interprétée par les élèves de troisième de l'option Arts d'Expression. C'est l'un des projets phares de la troisième année pour ces élèves passionnés.

Ce travail s'inscrit dans le cadre de la collaboration interdisciplinaire et inter-degrés que nous entretenons depuis plusieurs années déjà avec les professeurs de français de cinquième qui abordent le théâtre au XXè siècle.

Cette année, notre choix s'est porté sur la pièce « Ondine » de Jean Giraudoux. Une pièce crée en 1939 au théâtre de l'Athénée à Paris dans une mise en scène de Louis Jouvet (qui tenait aussi le rôle masculin principal).
Elle aborde le thème de la nixe ou nymphe des eaux découvrant l'amour et cherchant dès lors à s'incarner dans l'humain. Mais si, dans les mythes celtiques, l'ondine cherche ainsi à gagner un supplément d'âme, l'Ondine de Giraudoux accepte, elle, de perdre ses attributs surnaturels par amour pour un homme. Une fois « humanisée », l'ondine perdra son charme aux yeux de son amoureux et sera condamnée à l'oubli.

Pour l'actualiser, les élèves ont cherché qui serait Ondine aujourd'hui et pour qui ou pour quoi elle accepterait de se perdre. Ils se sont également interrogés sur les conséquences de cet abandon. Un long travail d'écriture théâtrale a alors commencé, suivi par celui de la distribution des rôles et de la création d'une mise en scène audacieuse et originale puis, enfin, des multiples répétitions.

Ainsi, si l'Ondine de Giraudoux évolue dans un univers chevaleresque, la leur voudra marcher sur un podium lors d'un défilé de mode. Un univers très « fashion » donc où tout brille sous les flashes des photographes.
Quel est le prix du mannequinat ? Qui manipule qui dans ce jeu de dupes ? Peut-on être amoureux d'une image ou de celui qui la crée ? Quel jeu la presse, les amis, les parents et les modèles jouent-ils ? Voilà des questions abordées dans cette pièce destinée tant aux lecteurs de la pièce de Giraudoux qui y retrouveront de nombreux parallèles qu'à un public non averti qui y verra une fable moderne sur l'adolescence et la mode.

Les élèves ont le plaisir de présenter leur travail aux élèves de première année, de deuxième, de troisième et de cinquième. Quatre représentations suivie d'une cinquième, le jeudi 02 avril en soirée, pour les parents et amis, avant la dernière étape qu'est la rencontre avec le public-cible afin de répondre à leurs questions et de débattre avec eux de cette « Ondine 2015 ».

Encore bravo et merci à tous et toutes pour leur imagination, leur enthousiasme et leur grand engagement dans ce projet.


Ph. Remacle


Distribution :

Ondine : Camille Claeys
Hans von Wittenstein zu Wittenstein : Théotime Bolsée
Bertha : Inès Monfort
Auguste : Thomas Otero
Eugénie : Maureen Godfraind
Grand-mère : Janne Gooiker
Jonathan : Jonathan Rixhon
Tamara de Saint-Pierre : Élisa Xhignesse
Valentine (mannequin 1) : Lora Demaret
Clémence (mannequin 2) : Océane Leloup
Zoé (mannequin 3) : Luana Baczkowski
Pauline (mannequin 4) : Esther Massinon
Irma (maquilleuse) : Célestine Renard
Elsa (habilleuse) : Rosalie Bijman
Jean-Be (coach) : Augustin Dewulf
Vanessa : Fanny Wathieu
Louise : Maureen Prévot
Emilie : Emilie Lambert
Journaliste : Martin Horris
Photographe, journaliste : Cyril Jorand

Mise en scène collective

Maquillages :

Mme. Déborah Decamps

Technique :

M. Guy Emonds-Alt

Musiques :

« Sail » de Awolnation
« The cell » de C2C

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 22/03/2019