Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

Palogne 2013 - M'sieur, vous avez de l'eau ?!



Dans la dure côte de Ravet, au début du chemin qui les ramène de Palogne vers Saint-Roch, les quelque 162 jeunes cyclistes saint-rochîs, surpris par la raideur du dénivelé, peinent un peu... C'est là que j'ai choisi de m'installer avec mon appareil photo pour saisir des attitudes, des visages, des regards au coeur même de l'effort !
L'un d'eux, sans doute imprévoyant, me supplie presque : « M'sieur, vous z'auriez pas un peu d'eau ?! » Je lui indique mon vélo où il trouvera ma gourde... qu'il me siffle entièrement en un instant. Cela m'embête un peu mais, en même temps, je suis réjoui du plaisir que ce gamin a eu en avalant ces précieuses gorgées.

Je me concentre à nouveau et je remets le doigt sur mon déclencheur pour saisir les bons cadrages lorsqu'un autre jeune cycliste s'arrête à ma hauteur un peu comme on s'arrête à une station-service : sa chaîne a sauté ! Un coup classique quand on essaie de changer de vitesse dans une forte côte ! Bon, d'accord... je dépose délicatement mon appareil et je lui remets en place sa chaîne copieusement enduite d'huile et de poussière. Et voilà notre gaillard reparti aussi vite, ravi de ce dépannage vite fait. Je reprends bien vite mon appareil photo et... Ah oui ! J'ai omis de vous préciser un détail : dans mon attirail de secours, je prévois toujours une vieille chaussette épaisse que j'enfile avant d'effectuer ce genre d'intervention. Hé hé !
Et je ne vous raconte pas, en cours de chemin, le nombre de selles à réajuster, de pneus à regonfler, de petites poussettes pour redonner du courage dans les côtes...
Palogne, depuis 2003, c'est ainsi que je le vis.


Mais pourquoi « Palogne à vélo » ? C'est une idée de quelques profs bien inspirés qui, en 2003, ont imaginé cette activité qui permettrait aux nouveaux Saint-Rochîs de se plonger ainsi dans le bain de leur nouvelle école, de se sentir accueillis, bien encadrés, de découvrir leurs nouveaux professeurs dans un contexte plus convivial, loin de l'estrade et du tableau noir. Ils pourraient ainsi découvrir, par le biais du sport et du jeu, que tout fonctionne avec des règles plutôt strictes, que l'effort à fournir est bien réel, mais que tout se déroule dans la bonne humeur et avec le sourire. Un moment de faiblesse ? Une panne ? Ils trouveront vite quelqu'un pour les sortir de ce mauvais pas, pour les encourager... Bref, Palogne sera, dans l'idéal, comme le symbole de tout ce qu'il y aura à vivre durant les 6 années à venir !

Les images, mieux que les mots que je couche ici, vous raconteront comment cette journée - devenue une tradition bien établie si la météo le permet - s'est déroulée.
La palette des enseignant(e)s qui ont encadré l'activité était assez large cette année, allant des plus jeunes qui entrent dans la profession jusqu'au papy-prof que je suis, retraité depuis un an, mais qui prends un plaisir réel à se remettre dans le bain. Sans oublier les parrains, étudiants de rhéto, qui jouent un précieux rôle d'accompagnement dans un remarquable esprit d'accueil. Une activité gaie, saine, préparée soigneusement et vécue avec enthousiasme... qui me ferait presque regretter d'avoir quitté trop vite une école où j'ai vécu tant de belles années !
Quant aux petits nouveaux de Saint-Roch, ils et elles sont tous à l'image de celui-là qui m'a « sifflé » toute ma gourde d'eau : ils pressentent bien que ça pourrait être un peu dur, mais ils font confiance et savent qu'à tout moment, ils trouveront quelqu'un sur leur chemin pour les relancer.

Puisse l'institution Saint-Roch rester jusqu'au bout fidèle à ce message ainsi lancé dès l'entrée en piste de sa jeune cuvée de Saint-Rochîs !

Par Philco

toutes les annonces

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 17/12/2018