Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

Des anciens en ...2 revenus de très loin



Revenir après 10 ans, 20 ans, 30 ans et plus à Bernardfagne, rien que pour le plaisir d'y respirer l'air de son vieux collège et tailler une bavette avec les copains d'alors: un plaisir qu'ils ont été nombreux, comme chaque année, à ne pas bouder!
Quelques-uns même sont revenus de très loin, juste pour le temps d'un banquet, avant de rentrer chez eux... en Jordanie, en Espagne, en Angleterre, en Suisse, à Paris, ou plus près à Koksijde. D’autres, qui avaient prévu de longue date, et selon une tradition bien ancrée, un week-end avec familles d’amis, s’y seront effacés le temps du dimanche après-midi, pour se retrouver avec leurs frères Saint-Rochis!
Ce qui les a motivé(e)s à un tel déplacement? Un besoin de racines, de repères à trouver dans leurs années d'adolescence, de visages à revoir, de plaisir à l'état pur!

Le défi que relance chaque année le comité des anciens, c'est de rassembler à la même très longue table des anciens d'époques totalement différentes; Ainsi par exemple, Catherine MYSLINSKI ou bien Xavier MATAGNE, rhétos de 2002, comptent 60 ans d'écart avec Auguste Wéry, rhéto de 42! Leur seul point commun? Avoir un âge qui se termine par un 8, avoir vécu en ce même lieu leurs années d'adolescence, ces années si particulières, si difficiles, si émouvantes durant lesquelles peu à peu l' enfant qu'ils étaient est devenu homme ou femme.

(notre photo: 70 ans d'écart entre ces deux visages, rhéto 42 et rhéto 2012! Les voici rassemblés!)


Pas de discours, un minimum de bla-bla au micro, mais quand même quelques infos distillées au cours d'une longue après-midi de chaleureuses retrouvailles.

On a notamment souligné la présence de quelques convives qui sont venus de loin, tout exprès pour la circonstance : Paul GERARDY (rh82) de Jordanie, Astrid DELCHAMBRE (rh2002) de Suisse, Catherine RICHARD (2002) de Manchester, Liesbet WEYNANTS (rh2002) de Coxyde, Tristan FENAUX (rh 92) de Valence, Stéphane MAIRLOT, qui nous avait quittés en 91, de Paris, Pierre COURTOY (rh2002) de France, également..

Exercice un peu délicat, mais tant pis, on s'est risqué à pointer la présence de quelques anciens dont l'action ou le parcours mérite un petit coup de projecteur. Il y en aurait eu tant d'autres à évoquer, mais il fallait faire vite pour laisser les convives au plaisir des papotages entre eux!...

Ainsi, nous avons cité Auguste WERY, rhéto de 1942, âgé de 88 ans, toujours bon pied bon oeil, le plus ancien de nos convives ce 21 octobre. Auguste est le frère cadet de Léon, architecte, qui a travaillé activement à la reconstruction d'une partie de Saint-Roch au lendemain des incendies de 1964. Auguste s'est dit admiratif face aux multiples travaux réalisés sur le site depuis cette époque douloureuse des incendies jusqu'à aujourd'hui...

Il y a le site bien concret des vieilles et nouvelles pierres des bâtiments de Bernardfagne, mais c'est un autre ancien, rhéto de 92, informaticien, qui a construit le site virtuel de www.saintrochferrieres.be . Un site voulu sobre mais très complet, outil de communication très utilisé. A la table des 92, les anciens ont clamé son nom d'une seule voix: Gilles RENARD!

Et puis aurions-nous pu passer sous silence la présence parmi nous d'un député européen dont la stature de coeur égale au moins celle de corps! Marc TARABELLA, rhéto de 82, avait choisi de venir passer paisiblement l'après-midi en compagnie de ses compagnons d'autrefois. Bourgmestre d'Anthisnes depuis 1995, il vient d'être reconduit dans ses fonctions jusqu'en 2018 avec une large majorité, comme d'autres de nos anciens engagés dans les responsabilités publiques: Jean-Christophe HENON (rh92), touchant de sympathie, de disponibilité, de discrétion et puis aussi, P. Lecerf (rh78) P. Guillaume (rh80), Ph. Bontemps (rh79), Gh. Senden (rh69)…

Pour la première fois depuis bien longtemps, il manquait cette année à notre table un ancien professeur puis directeur qui a fortement marqué une époque par son action et sa personnalité: l'abbé Georges JEHENSON, absent ce 21 octobre, avait rédigé un petit mot de sympathie qui a été lu devant toute l'assemblée. Même petit mot, que nous avons laissé discrètement courir dans la promotion, de Robin GREENHALGH (rh 82), le Britannique mais travaillant actuellement en Suisse, qui gratifia ses condisciples d’une gentille attention.
Quant à l’abbé KONINCKX, notre proviseur bien connu, il a vu, la veille, son chauffeur lui faire faux bond et n’a pas pu être des nôtres, à notre plus vif regret!
M A. WERY (rh42) de Overijse, nous avait demandé de lui trouver un chauffeur qui serait présent à Saint-Roch! Et c’est tout naturellement M TROMME, notre secrétaire qui lui a trouvé un agréable covoiturage avec Thomas GAUDER (rh82) de Rixensart. Formule à creuser sans doute!
Particulièrement agréable pour l’esprit de Saint-Roch… c’est aussi le retour de certains qui avaient temporisé une quarantaine d’années avant de revenir!
Bref, que demander de plus pour notre bonheur que d’avoir, un tantinet, fait le vôtre le temps d’une après-midi.

Par le Comité des Anciens

toutes les annonces

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 17/12/2018