Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

Drame de Sierre: tous réunis pour 1 minute de silence...



Tous rassemblés dans la nouvelle cour, élèves, directeurs, professeurs et personnel, nous avons, en union avec les familles et avec TOUS les Belges, observé une intense minute de silence...

Monsieur le directeur Dardenne a d'abord pris la parole pour rappeler le sens de cette démarche:

« L’union fait la force », a-t-il dit, nous le constatons tous les jours à Saint-Roch dans nos classes, dans nos activités, nos travaux de groupes, aussi dans nos familles et nos cercles d’amis. « S’unir est une force », on le constatera bientôt également dans notre journée sportive qu’on appelle à Saint-Roch les « 24 heures natation ».

Mais « l’union fait la force » aussi quand on traverse des moments difficiles, pénibles et qu’on se retrouve confronté à une douleur toute proche et si intime.

Suite au tragique accident d’autocar survenu mardi soir à Sierre, en Suisse, toutes les écoles de Flandre, de Wallonie et de Bruxelles, tous réseaux confondus, observeront comme nous allons le faire une minute de silence ce vendredi 16 mars à 11h en hommage aux victimes de ce drame national.



Une minute de silence, cela sert à quoi?
C’est une minute pendant laquelle on partage tous ensemble un moment de recueillement qui vise à exprimer le profond soutien de l'ensemble de la communauté éducative du pays tout entier envers les familles et les proches des enfants et des accompagnants, particulièrement éprouvés en ces moments douloureux.

En fait, ce qui est arrivé à ces enfants revenant de classes de neige, et à leurs parents qui ont dû attendre une longue journée pour découvrir si leur enfant était décédé ou encore vivant, est simplement insupportable, effroyable. « Il n’y a pas de mots » disait notre Premier ministre. En effet, il n’y a pas de mots justes, pas de mots assez vrais. Mais il faut pourtant prononcer des paroles même si elles sont maladroites, fragiles et poser des gestes même s’ils sont menus, dérisoires. Ces gestes – comme de rester une minute ensemble dans un silence respectueux – sont les seuls remparts que nous pouvons offrir à la douleur. Surtout quand on ne comprend pas ce qui s’est vraiment passé.

C’est parce que cet accident est extrêmement rare, exceptionnel, que la Belgique tout entière réagit avec une très forte émotion.
Je sais que d’entendre ces paroles ne consolera pas...


Monsieur Remacle a ensuite lu ce texte fort inspiré de Mère Térésa chante la vie...

La vie est une chance,
saisis-la.
La vie est beauté,
admire-la.
La vie est béatitude,
savoure-la.
La vie est un rêve,
fais-en une réalité.
La vie est un défi,
fais-lui face.
La vie est un devoir,
accomplis-le.
La vie est précieuse,
prends-en soin.
La vie est une richesse,
conserve-la.
La vie est amour,
donne-le
La vie est un mystère,
perce-le.
La vie est promesse,
tiens-la
La vie est tristesse,
surmonte-la.
La vie est un hymne,
chante-le.
La vie est un combat,
accepte-le.
La vie est une aventure,
ose-la.
La vie est bonheur,
découvre-le
La vie est la vie,
défends-la.

Par Web

toutes les annonces

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 17/12/2018