Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

Vivre un temps fort...

Toutes et tous, de la 3me à la rhéto, sont invités chaque année à cette époque de l'année à vivre un temps fort, une retraite dont le contenu et la forme sont adaptés aux différents niveaux... A Saint-Roch, on croit avec force à cette démarche et on s'y investit. C'est la garantie d'une valeur ajoutée en «humanité». Les résultats ne sont pas forcément bien mesurables et les projets peuvent même parfois essuyer des échecs mais, depuis longtemps, les signes de «réussite» (pas au sens scolaire évidemment!) abondent, inscrits au plus profond du coeur de tant de nos élèves.

Les réussites seront toujours à la mesure de ce que les élèves sont prêts à investir. Dans quelle mesure oseront-ils ouvrir leur coeur? Faire confiance?
Ainsi par exemple, sans vouloir citer de lieu ni de classe précise, j'ai vu des élèves transfigurés en moins de 48 heures... une élève embrassant spontanément sa titulaire pour la remercier, des jeunes à la découverte d'eux-mêmes, puis des autres, puis, peut-être, de Dieu...



Au retour des multiples lieux de destination, les professeurs et éducateurs qui ont accompagné ou animé une classe se sont retrouvés ce vendredi en fin de journée. La moisson semble avoir été globalement bonne cette année, avec mille nuances... C'est souvent au travers d'anecdotes, de petits faits insignifiants que l'on peut un peu percevoir ce qui s'est vécu.

Les 3A à Spa:

Tout ce qu'on peut se dire quand on se tait...


On a beau dire mais c'est toujours un moment un peu spécial ces
retraites et quand la mayonnaise prend un tant soit peu, le moment peut
vite devenir magique. Oh bien sûr, tout ne fut pas parfait... le ton est parfois monté, 1 ou 2 activités se sont passées "ric-rac" et
Monsieur Georges a laissé brûler les croissants. Mais au final, ce sont les bons souvenirs qui l'emportent et de très loin. Je retiens
l'investissement enthousiaste des élèves dans la plupart des activités, le superbe et long moment de silence à l'oratoire (c'est fou tout ce qu'on peut se dire quand on se tait) et l'ambiance générale très porteuse. Ah si Alice avait été là, en plus!
Bref, des engagements, des bisous et des sourires à ranger au rayon des bons souvenirs de cette année et à ressortir dès que les 3A auront un petit coup de mou.
L. Sevrin.

Par web

toutes les annonces

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 10/06/2019