Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

2012 plus humain et plus fraternel

Voeux pour 2012? nous avons reçu d'outre Atlantique ceux de l'abbé Jean-Marie BOXUS, ancien professeur chez nous il y a longtemps déjà. Jean-Marie, qui fêtera prochainement ses 50 ans de vie sacerdotale, a fait tant de bien au Guatémala...en s'adressant souvent à ses amis et proches en Belgique. Et souvent, dans un élan de coeur, nous avons répondu à ses appels. Avec tout le bien que l'on sait pour les plus démunis de la région de Jocotan.

Le 20 décembre dernier, Jean-Marie nous a écrit ce qui suit:

Chers amis et bienfaiteurs,

  Nous voici déjà à la veille de la fête de Noel et je tiens à vous envoyer, en même temps que quelques nouvelles, mes meilleurs vœux de bonheur, de santé, de joie pour l’année nouvelle. En 2012, j’aurai la joie de célébrer mes 50 ans de vie sacerdotale, vie que j’ai choisi de consacrer au service de populations particulièrement démunies. Du fond de mon cœur, je remercie...


le Seigneur de m´avoir appelé à construire un monde plus humain et plus fraternel. Même si cet idéal est loin d´être une réalité, c´est une grande satisfaction pour moi d´avoir collaboré, bien modestement et bien imparfaitement, à cette tâche gigantesque et sans doute utopique. C’est la solidarité de beaucoup d´entre vous, j’en suis bien conscient, qui a rendu et continue à rendre possibles les actions menées auprès des habitants de la région de Jocotán. Et je veux vous remercier très chaleureusement pour votre soutien.

Les années passent, et il faut penser à l’avenir : mes efforts en 2011 ont visé à assurer la continuité du travail social entrepris depuis le début. Ainsi a été mise en place une association sans but lucratif, ASSAJO (Asociación Santiago Jocotán), chargée d´administrer les « finances » (provenant essentiellement de dons) des œuvres de la paroisse et de les répartir entre les différents projets. C´est un essai encore timide mais destiné à se développer.

Le Collège paroissial, qui compte actuellement quelque 300 élèves pour les degrés pré-primaire, primaire et secondaire, devra être agrandi en 2012, pour répondre à la demande pressante des parents désireux d’assurer la formation de leurs enfants. Cette année, nous avons construit une maison destinée à un groupe de religieuses guatémaltèques de la Congrégation de l’Annonciation, toutes quatre enseignantes diplômées et qui seront amenées très prochainement à diriger le Collège.

Notre station radio FM Tierra, qui assure de nombreux cours radiophoniques (niveau primaire et secondaire) destinés aux communautés rurales de notre immense paroisse, est en tête de tous les sondages et toujours plébiscitée, pour l’importance et la qualité de ses programmes d’éducation et de soutien aux comités de défense de la nature et de l’environnement. Suite au décret du gouvernement décidant d’instaurer des écoles gratuites dans tous les villages, nous avions pensé devoir renoncer à ces cours via la radio. Mais c’est le contraire qui s’est produit. Le nombre des jeunes inscrits à ces programmes a augmenté de plus de cent unités. C’est pour nous un encouragement à continuer.

La plus grande partie de mon temps, je la consacre à visiter nos paroissiens disséminés dans les petits villages des montagnes. Cette charge de travail va augmenter encore car mon confrère, le père Roger Strobbe, un peu plus âgé que moi, doit se reposer par ordre du médecin et ne peut plus assurer ces visites, pourtant si importantes. Nous attendons que notre Évêque nous envoie un assistant, mais même si le nombre de jeunes prêtres a augmenté, ils ne sont pas assez nombreux pour satisfaire aux besoins de toutes les paroisses du diocèse. Mais, dans la mesure où le Bon Dieu persistera à me donner une bonne santé, je continuerai à faire tout ce qu’il me sera possible pour aider les moins favorisés de ce coin du Guatemala.

Il n’est pas nécessaire de redire combien je vous suis reconnaissant pour votre constante générosité, sans laquelle beaucoup de projets n’auraient pu voir le jour. Comme le précisait mon message de décembre 2010, le ministère belge des finances nous a obligés à mettre fin à notre arrangement avec l’Association PROMA, qui a longtemps servi d’intermédiaire entre vous, les donateurs, et les œuvres de la paroisse de Jocotán. Nous avons maintenant un accord avec l’Association « Entraide et Fraternité ».

Voilà donc quelques nouvelles d’ici. Je pense rentrer en Belgique au printemps prochain (de la mi-mai à la fin juin), pour revoir ma famille et mes amis. Peut-être aurais-je l’occasion de rencontrer certains d’entre vous. Ce serait pour moi une grande joie. Que l’année qui va commencer vous soit douce et sereine.






Abbé Jean-Marie BOXUS Padre Juan-María BOXUS
Rue de Lens-Saint-Remy, 27 Casa Parroquial
B-4260 AVENNES (BRAIVES) JOCOTÁN (CHIQUIMULA)
GUATEMALA (C.A.)
e-mail : juanboxus@hotmail.com


Pour ceux d’entre vous qui souhaiteraient faire un don, voici les nouvelles directives :

Si vous ne désirez pas d’attestation fiscale, vous pouvez faire un versement sur le compte : 363-0695194-35(BE57 3630 6951 9435) de ASBL JOCOTAN, rue Hogenbos, 28 à 1082 Bruxelles, avec la communication : 11-863-A.

Si vous désirez recevoir une attestation fiscale (attention, maintenant : minimum 40 € !), vous pouvez faire un versement sur le compte : BE68 0000 0000 3434 de ENTRAIDE et FRATERNITÉ, rue du Gouvernement Provisoire, 32, à 1000 Bruxelles, avec la communication : 11-863-A- Education Jocotan. Attention ! Si vous désirez une attestation fiscale concernant vos revenus de 2011, votre versement doit impérativement être versé avant le 31 décembre 2011. Sinon l’attestation portera sur vos revenus de 2012 (Excusez-moi pour ce délai très bref, indépendant de ma volonté).

Encore un très grand merci à tous ! Et bonne et heureuse année !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Jocotán, consultez le site de l’ASBL JOCOTÁN : http://www.jocotan.org/


Par Web

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 22/03/2019