Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

La Sainte Vierge à Saint-Roch: oubliée?

Chaque année, le banquet des anciens nous apporte son petit lot d'anecdotes, d'informations, de souvenirs inédits ou encore de bonnes idées apportées par le flot des anciens élèves de retour à Bernardfagne, le temps d'un bon repas et de chaudes retrouvailles.
Ainsi par exemple ce petit voile d'histoire locale que soulève pour nous Jean-Marie GILSON, de la rhéto 51, à propos de cette statue de la vierge posée aujourd'hui dans un coin (trop) discret de la salle du Chapitre...

Nous laissons la parole à Jean-Marie:

La Congrégation de la Sainte Vierge , créée à Saint-Roch en 1862 et confiée à Monsieur RUTTEN (professeur de mathématiques), avait acheté en mars 1873 une statue de


la Sainte Vierge. Celle-ci figurait à l'exposition des objets d'art religieux ouverte à Rome pendant le concile de l'époque. La statue avait coûté 600 frs, somme réunie par les élèves et les professeurs. Elle avait été bénie par Mgr de Montpellier, évêque de Liège, qui accordait alors une indulgence de 40 jours à quiconque réciterait trois AVE devant elle.
En 1871, on avait achevé les travaux d'agrandissement de l'église et la statue fut placée à gauche de l'entrée du choeur. Elle fut toujours abondamment fleurie.
Tous les élèves de Saint-Roch étaient membres de la Congrégation. Aux fêtes de la Vierge, ils portaient autour du cou le cordon bleu terminé par la médaille miraculeuse de la Vierge Marie.

En 1986, la chapelle fut démolie et l'on ne conserva précieusement que «les» statues de saint Roch.
Ne parlons pas d'exil... mais: saint Hubert envoyé dans les bois à proximité, la Vierge de Lourdes dans une cave humide, et d'autres dans un local à l'étage du bâtiment des soeurs...
C'est là qu'en 1992, avec Pierre GIELEN et Mr TIMMERS, nous avons récupéré la Vierge de la Congrégation pour la poser sur un socle dans un coin visible de la salle du Chapitre.
Depuis lors, on a «revu» cette salle du Chapitre; la vierge s'y trouve toujours, mais par terre, dans un coin, derrière la porte...
Même les anciens ne se souviennent pas d'elle!
Alors? Souvenir?

Par J-M. GILSON (rhéto 51)

toutes les annonces

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 17/12/2018