Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

Manger autrement? Oui, s'il vous plaît!

Depuis le début de l’année, grâce à la campagne «une école bien dans son assiette» supervisée par l’ASBL GREEN, les classes de 5e et 6e AC bio de Monsieur Van Sull ont travaillé l’idée d’une assiette diététique et durable.

Le terme diététique (travaillé plus spécialement par les 5e) était associé au terme équilibré. Le terme durable (travaillé plus spécialement par les 6e) fut utilisé dans le sens d’une production de CO2 minimum. Ces classes ont préparé une action de sensibilisation ayant pour but de montrer à toute l'école qu'il est possible de manger des choses succulentes, diététiques, tout en préservant la planète. Une semaine fut choisie pour proposer à toute la communauté de Saint-Roch les repas illustrant cette campagne.
La préparation s’est déroulée en deux temps:



Nous avons en premier lieu discuté entre nous puis avec l'équipe de direction, le personnel de cuisine et l’économat afin de nous limiter à ce qui était faisable. En effet, si nous voulions que la campagne porte de fruits; il fallait une organisation sans faille.
Ensuite, pendant cinq mois, nous avons préparé le sujet avec panneaux de sensibilisation et arguments scientifiques.
Il fallait aussi trouver les menus adaptés à la saison, avec des produits de production le plus local et bio possible. Ce fut la partie la plus laborieuse (des annonces alléchantes encouragèrent les réservations):

Mardi 17 mai préparé par les 6e
- Soleil fondant sur champ de blé accompagné de sa roquette (Boulettes au fromage, boulgour, salade de roquette)
- Cochonnailles dans les délices de la terre
- (Saucisses, carottes râpées, salade pomme de terre, vinaigrette maison)

Jeudi 19 mai préparé par les 5e
- Barrettes dorées accompagnée de tendresse cornée sur son lit orangé (frites, haché, carottes râpées jus d’orange, mayonnaise maison)
- Fruits perdus dans la steppe dans un tapis d’or (frites, oeufs à la russe, salade, mayonnaise maison)

Bien entendu, mayonnaise et vinaigrette ont été préparées par nos soins (beaucoup d’élèves l’ont remarqué) et les viandes cuites à l’huile d’olive (d’Italie car moins chère que la française).

Provenances des ingrédients:
les pommes-de-terre à Terwagne,
la viande à Ferrières,
les salades, la roquette et carrottes à Aubel,
les fromages à Chevron,
le boulgour à Marseille,
les œufs à Hamoir.

Bilan
320 élèves se sont inscrits à au moins un repas (mais 380 repas furent servis!). Heureusement, nous avons reçu l'aide des cuisinières qui nous avaient aussi prêté leur outil de travail -nous les en remercions vivement- et nous avons donc préparé les repas pendant toute la matinée et avons servi nous-mêmes les élèves.
Dans l’ensemble, les élèves étaient fort satisfaits de la qualité du repas et demandaient déjà quand se répèterait l’expérience. Nous avons appris une foule de choses en sciences et en cuisine. Ces deux journées furent des agréables moments passés ensemble à cuisiner.

L’étonnement des élèves
Oui, des frites (à l’huile végétale) et de la mayonnaise (1/3 de tournesol et 2/3 de colza) peuvent constituer un repas sain et diététique, tout est une question de qualité des produits et d’équilibre entre les trois composants (parts imposées aux élèves): 2/5 de féculents, 2/5 de légumes, 1/5 de viande et surtout pas de sucre.
Non, des repas bio et diététiques ne sont pas nécessairement plus chers (3 € étaient demandés).
Oui, il est possible de cuisiner frais et le moins industriel possible pour de grandes collectivités.

Propositions pour l’année prochaine
L’idéal serait que l’année prochaine, il y ait une fois par mois ou au mieux une fois par semaine un repas durable et diététique proposé par l’école. Pourquoi pas permettre à chaque classe de préparer SON repas durable et diététique pour goûter aux diversités alimentaires et avoir la force des imaginations ? Une activité enrichissante et amusante à réaliser en groupe classe! Ou alors inviter une école d’hôtellerie à venir cuisiner régulièrement?
Il faudrait prévoir aussi un système de réservation plus efficace pour pouvoir faire face aux inscriptions de dernière minute.

L’année prochaine, les 5e et 6e superviseront à nouveau l’action. Bienvenue aux futurs élèves de AC bio de 5e année.


Par Les élèves de 5e et 6e AC bio

toutes les annonces

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 17/12/2018