Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

Anciens et le 10 octobre 2010


Anciens et le 10 octobre 2010...la mer vue du ciel !




En voyant le programme de la journée du 10 octobre, affiché depuis quelque temps déjà et en consultant la liste des participants qui ne change que peu, on aura eu l’impression, peut-être, que notre site est fait de plaques tectoniques. Cela ne bouge pas trop et c’est même rassurant, n’en déplaise aux surfeurs…Mais pour eux aussi, l’image de la mer, vue du ciel, serait plus à propos. Si l’impression de calme s’impose encore, il ne faut pas oublier l’activité qui s’y déroule. Elle y grouille.

Les délégués de chaque promotion ont dépêché leur invitation, chacun selon son style, sa personnalité, son ton. Tous avec chaleur. Quel plaisir ! Quel « merci » leur dire ? Si certains ont ouvert un site, d’autres ont écrit, ont ré-écrit, d’autres encore confirment par courriel(s) et chacun relance par téléphone et… « twittera » encore ! Le fax de Saint-Roch délivre régulièrement les inscriptions de ceux qui se confessent comme « retardataires », la date « butoir » est souvent la date « départ » de bonnes résolutions et ..d’inscription

Le menu a été sélectionné, les vins goûtés et retenus, la garderie est sur ses gardes, les fleurs sortent de pépinière, nappes, serviettes et vaisselle compléteront le plaisir de l’œil. Les photos, témoins de votre autre jeunesse s’arrêtent de jaunir quelques jours et les peintures de votre Saint-Roch, sous leur vernis, dans leur cadre…ont le temps long. Le réfectoire a « explosé » en cent patrons pour devenir votre restaurant. Et enfin mais pour lancer la journée, Maurice Cadet, prêtre ouvrier (rh 50) et Michel Quertemont, aumônier militaire (rh 70), sont prêts, tout comme l’est Michel Duysinx, notre « incontournable » organiste.

Comme il se doit, en hôtes attentifs, nous vous laisserons tout à vos chaleureuses retrouvailles sans vous imposer de longs discours, émaillant tout au plus, votre banquet, de quelques recommandations d’usage (l’incontournable et délicieusement ringard chant de St-Roch, les photos de promotion…). Nous vous écouterons et nous vous écouterons…vous écouter, en toute convivialité.

Sans doute, en parcourant votre Bernardfagne, regretterez-vous de ne plus trouver vos bassins pour la toilette matinale (là où il fallait casser la glace) ni votre buste « modèle » de l’époque (Bossuet). Sans doute le gazon vous aura-t-il toujours semblé plus vert qu’aujourd’hui et découvrirez-vous des lézardes dans vos graffiti d’alors. Sans doute serez-vous rassurés par la sempiternelle salle d’étude, la cour des marronniers et par la… cloche. Sans doute vous réjouirez-vous des beaux laboratoires, du centre « multi-media » et des salles de détente et de lecture, de la piscine de nos têtes blondes.

Bref, vous retrouverez votre Saint-Roch, qui comme ses maîtres, est là, avec toute son humanité, faite de doute et de nostalgie, de recherche et de curiosité, de foi et d’enthousiasme.

Concrètement :
Accueil à partir de 10h30
Eucharistie à 11 h
Apéritif à 12 h
Banquet à 13 h
Votre bonne humeur allant de soi, apportez aussi vos souvenirs et n’oubliez pas vos anecdotes !



Par mat bonten

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 22/03/2019