Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

Communication de la Direction et du Pouvoir Organisateur

Douloureux travail de deuil.


Il nous incombe le pénible devoir de faire part du décès d’un de nos étudiants de rhétorique, Yoann THOMAS, ce samedi 10 avril à Budapest. Cette triste nouvelle, déjà diffusée par les media, endeuille toute notre communauté fortement choquée.

Ce 10 avril sur le temps de midi, après s’être soustrait du groupe, Yoann a en effet décidé de mettre fin à ses jours en se jetant dans le vide du haut d’un immeuble, non sans laisser préalablement à l’attention de ses proches un petit mot « empreint d’humilité et apaisant », comme l’a expliqué à la presse notre directeur, M. Benoît Dardenne.


Nos 86 élèves de rhétorique étaient en voyage en Hongrie au début de ce congé de Pâques, encadrés par 6 accompagnants sous la houlette de Frédéric LECARTE, une équipe dont on ne peut que souligner l’excellent travail professionnel et la remarquable organisation, au dire même de plusieurs parents d’élèves du collège.

Alors que s’est-il donc passé dans la tête et dans le cœur de notre Yoann, un jeune homme réputé discret et réservé ? La question nous taraude tous… Et pourtant, comme Monsieur Dardenne nous y invite, il faut d’abord recevoir la terrible nouvelle sans juger, sans chercher ni le pourquoi ni le comment…

A Budapest, dès samedi soir, les 85 rhétoriciens ont d’abord été informés par l’ambassadeur de Belgique, puis encadrés par les éducateurs et enseignants accompagnants, avec le soutien d’un prêtre et d’une psychologue. Le voyage a été écourté et au retour à Saint-Roch, ce lundi à 05H15’ du matin, nos jeunes gens ont été accueillis par M. le directeur, les parents, des membres du P.O., deux prêtres attachés au collège, la psychologue du PMS et un assistant social. Ils ont reçu à ce moment une information univoque et précise des circonstances du drame, ainsi que les premières dates des rencontres prévues avec l’équipe de postvention à l’attention des élèves de 6ème et des professeurs et éducateurs accompagnants. Le directeur a ensuite invité les rhétoricien(ne)s à parler en famille et les parents à écouter et à accueillir le moindre sentiment exprimé. Un moment de recueillement s’en est suivi donnant du sens à la vie et à l’espérance.

Ce mercredi matin, chacun(e) a pu participer librement à une rencontre encadrée par une équipe d’intervention de la commission provinciale de prévention du suicide.

Dès la rentrée, on prendra à l’école le temps qu’il faudra pour canaliser la vague d’émotion déclenchée par le drame de ce 10 avril. Le retour de la dépouille de Yoann, après les devoirs d’enquête, est prévu pour la fin de cette semaine.

La cérémonie des funérailles aura lieu ce mardi 20 avril, à 10H30, en l'église Saint-Martin à Ferrières.

Par le Webmaster

toutes les annonces

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 17/12/2018