Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

200 nouveaux châssis!

Le congé de Toussaint est mis à profit pour remplacer près de 200 châssis de fenêtres et de portes. Dans la cour d’honneur par priorité au niveau des classes puis, dans une phase ultérieure, sur le pourtour complet du fond de cette cour qui constitue le vestige le plus remarquable, toujours visible, du coeur-même de l'ancien prieuré de Bernardfagne.
Ces larges fenêtres des classes, placées en 1938, étaient la cause d’une perte d’énergie considérable. Depuis longtemps déjà, nous pensions à remplacer tous ces vitrages énergivores, mais notre trésorerie ne le permettait pas… Puis UREBA est arrivée!...





»UREBA Spécial », c’est une initiative de subsidiation de la Région Wallonne qui a pour but d’encourager l’Utilisation Rationnelle de l’Energie dans les Batiments. L’opération est destinée aux bâtiments publics et aux écoles.
C’est ainsi que notre sous-directeur de gestion, Mr Joseph Remacle, s’est empressé d’engager les démarches pour tenter d’obtenir cette aide inespérée. Il s’agit pour Saint-Roch d’un coût de 210 000 Euros, subsidié à 90 %! C’est vous dire si Mr Remacle ne se prive pas d’afficher ces jours-ci un sourire éclatant!
Le travail a été confié à l’entreprise Paul WEYNAND, d’Elsenborn, qui met les bouchées doubles pour terminer la pose des châssis avant le retour des élèves.

L’aspect général de cette belle façade, style mosan, de la cour d’honneur ne changera pas. Par contre, c’en est fini des entretiens de peinture, le confort en classe s’en trouvera nettement accru (chaleur et acoustique) et les calories de notre chauffage s’envoleront beaucoup moins par les fenêtres.
Vive les congés de Toussaint 2009!

Par Philco

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 22/03/2019