Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

Belle rentrée en perspective

Dès le lendemain du 16 août, jour de la fête de saint Roch, tandis que les stages de langues du Céran poursuivent à plein leurs activités en nos murs, notre collège s’est remis en route avec d’autant plus d’entrain que les perspectives sont franchement réjouissantes. A vrai dire, depuis l’entrée en fonction de notre jeune directeur, Benoît Dardenne, il y a 5 ans, la population scolaire n’a cessé de croître, passant de 595 en 2004 à près de 700 élèves inscrits pour cette rentrée de septembre 2009. Et davantage peut-être puisque les inscriptions de nouveaux élèves se poursuivent ces jours-ci.
Si Saint-Roch en comptait 27 en juin dernier, nous créerons 4 nouvelles classes dès septembre, portant le nombre à 31. En l’espace de deux ans, on dénombre plus de 100 nouveaux inscrits. Le corps professoral gonfle également dans les mêmes proportions puisqu’en deux ans, 19 nouveaux professeurs ont été engagés, dont 17 pour un temps plein! Et l’on engage à présent une nouvelle éducatrice à temps plein. Bref, tous nos «indicateurs» sont au vert!

Notre photo: la chaleur d’août et les statistiques au vert n’empêchent pas le directeur Dardenne de garder la tête froide!



Il faut remonter au début des années 90, sous le directorat de Monsieur Paul Villers, pour retrouver (presque) une telle croissance. Une croissance que Benoît Dardenne ne cherche pas particulièrement à expliquer, soulignant toutefois qu’il s’appuie depuis le début sur la clef de voûte que forme l’équipe de direction qu’il a voulue, avec Madame Geneviève Bléchet en charge du pédagogique et Monsieur Joseph Remacle en charge de la gestion matérielle. Un trio très soudé auquel il convient d’adjoindre le numéro 4 des 3 mousquetaires, Philippe Close, pour l’ASBL Bernardfagne (location des bâtiments, accueil du Ceran…).
Partout autour de lui, dès le 17 août, tient-il aussi à faire remarquer, un grand nombre de profs s’affairent: coordonnateurs de départements, délégués syndicaux, facteurs de classes, horairistes, préposés à l’accueil, service administratif. C’est un peu comme une âme qui anime déjà les bâtiments bien avant que les élèves ne réembarquent sur le bateau, dès ce 2 septembre.

Une «âme»? Sans doute une seconde clef-de-voûte qui pourrait expliquer bien des choses!

Par Philco

toutes les annonces

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 17/12/2018