Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

Accusés de meurtre, mais sans procès équitable…

Pour ceux qui l’ignoreraient encore, il existe au Collège, depuis la fin de l’année scolaire dernière, un groupe-école ou «antenne-école», d’Amnesty International. Après une première action lors de la remise des bulletins en juin 2008 (il s’agissait de pétitions en forme de mains rouges pour soutenir le combat contre l’utilisation d’enfants soldats), notre groupe a reçu en charge le dossier de trois jeunes d’origine russe, emprisonnés en Azerbaïdjan et accusés de meurtre sans avoir bénéficié d’un procès équitable. Nous avons également déjà envoyé des lettres pour diverses situations d’abus des droits humains dans le monde et organisé la campagne «Bougies» dans le cadre de l’école.



Le mercredi 11 mars avait lieu à Namur une journée «OXFAMNESTY» qui rassemblait des groupes écoles Oxfam et Amnesty de toute la Communauté française, et nous avons eu la chance de pouvoir y participer! Première surprise à notre arrivée à Namur : l’ampleur de l’organisation! La matinée fut bien remplie et très variée: un débat sur la situation des enfants-soldats et leur responsabilité dans les violences auxquelles ils étaient amenés à participer, un autre sur la campagne «vêtements propres» et les responsabilités dans ce domaine, des entreprises et/ou des consommateurs que nous sommes, et du politique, chaque débat étant ponctué et animé par des «professionnels», et pour terminer ce premier volet: un carrefour politique avec quelques têtes bien connues de 4 partis politiques de chez nous (Isabelle Durant, Charles Michel, Maxime Prévot et une députée socialiste). Pendant une heure, ces personnalités ont joué le jeu des questions/réponses, avec l’assemblée des jeunes présents, qui ne les a pas épargnés, et ce fut vraiment instructif!
Une mini marche-manifestation nous a conduits alors de la Maison de la Culture à l’Institut F.Rops où devaient se dérouler les ateliers pratiques de l’après-midi: les pancartes et calicots faisaient évidemment référence aux Droits de l’Homme, et les slogans, rythmés par les djembes et autres supports, «Go, Go Amnesty, Go, Go Oxfam, Oxfamnesty !» résonnent encore dans nos oreilles. Il faut dire que le temps était avec nous, et les namurois très accueillants!
Notre groupe s’est alors partagé pour participer à différents ateliers: l’un proposait des outils pour faire passer un message, et particulièrement des techniques théâtrales; l’autre proposait la confection de t-shirts qui accrochent le regard avec des slogans forts. Des deux côtés, les participants en sont sortis enthousiastes! A coup sûr, tout ceci aura des retombées à Saint-Roch ! Guettez donc les actions de notre groupe! Et n’hésitez pas à les soutenir, ...et, pourquoi pas, à nous rejoindre!

Par Anne-Catherine Remacle.

toutes les annonces

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 23/02/2019