Saint-Roch Ferrières Saint-Roch Ferrières Photo Saint-Roch Ferrières

Au fil des jours

Echos des activités hors les murs : Comblain

Pas si facile, quand on n’a que 14 ans, de prendre la plume et de raconter… Déborah, élève de 2D, s’est «jetée à l’eau» et nous raconte, à sa manière, la journée passée à Comblain dans les grottes, puis au bord de l’Ourthe…

Notre photo: Comment fait-on pour tester le niveau de pollution de l’Ourthe? (photo de Céline Legros-Collard)


Notre journée à Comblain…

Tout d'abord nous sommes arrivés à l'école aux heures habituelles, mais au premier coup de cloche, Mme Bléchet, qui est la sous-directrice de notre collège, a vérifié les présences et nous a adressé quelques mots.
Ensuite nous sommes partis en bus, nous les 2D en compagnie des 2B pour nous rendre aux grottes, tandis que les 2C et les 2E étaient partis pour la matinée au bord de l'Ourthe.
Arrivés sur les sommets de Comblain, un guide nous a accueillis chaleureusement. Les 2B devaient d'abord aller visiter la grotte tandis que les 2D sont restés à l'accueil pour quelques explications sur la formation d'une grotte. Après cela, les 2B sont allés écouter les explications alors que nous, nous coiffions déjà notre casque pour descendre dans ce grand trou de 152m de profondeur.

Là, nous avons pu observer beaucoup de choses, comme les stalagmites et d'autres pierres mais le guide nous a aussi beaucoup parlé de chauves souris, qui n'étaient malheureusement pas là puisque nous approchons bien évidemment de l'été!

Après cette visite, nous sommes tous descendus (les 2B et 2D) pour rejoindre les autres classes de deuxième.
Nous avons ainsi, tous réunis, dîné sur les berges de l'Ourthe.
Après une longue pause, les 2C ainsi que les 2E sont montés au dessus de Comblain pour aller visiter la grotte tandis que nous recevions quelques explications de notre activité de l'après-midi auprès d'un autre guide tout aussi accueillant
Ensuite nous avons chacun reçu par groupes de 5 un morceau d'argile pour fabriquer un insecte imaginaire que nous avions dû présenter auprès des autres comme des scientifiques en expliquant sa façon de manger ainsi que la façon dont il se déplaçait...
Nous nous sommes rendus dans une salle ou l’on pouvait disposer d’ un microscope et étaient exposés de petites insectes. Nous les avons tous observés de près par équipes de deux et avons reçu quelques explications.
Nous sommes ressortis à l'extérieur pour enfiler nos bottes et nous rendre le long de l'eau. Là, chacune des équipes recevait une épuisette et un pinceau pour tenter de capturer des larves, des sangsues,...
Tout le monde s'y est mis et au final nous avons tous rassemblé les bêtes dans différentes boites soigneusement étiquetées. En fonction des animaux ainsi recensés, nous avons pu accorder à l'Ourthe une cote de 7/10, ce qui veut dire qu'il n'y a que 30% de pollution à l'intérieur, ce résultat nous l'avons obtenu grâce aux insectes qui vivaient dans l'eau car s’il y avait telle ou telle sorte d'insectes, cela signifiait que l'eau n'était pas polluée, en effet, nous n’aurions pas pu trouver ces colonies d’insectes à cet endroit si l’eau avait été polluée.
Au terme de cette journée ensoleillée et riche en découvertes, nous sommes tous retournés vers St-Roch en bus.

Par Déborah Natalis

 Retour


Notice légale - Dernière modification des textes du site: 22/03/2019